Accueil

Suivez nous sur Facebook:

 
 

 

Et sur Twitter

 

 
Au fil du Rio Madeira PDF Imprimer Envoyer

10/06/2011

Nous quittons Guajara, reposé pour atterrir à Abuna au bord du Rio devenu Madeira. Nous sommes invités chez un couple de brésiliens dans leur petite maison de bois surplombant le fleuve et l’ULM. Nous sommes réveillés au milieu de la nuit par la police militaire pour un interrogatoire arme au point car ils pensaient attraper des trafiquants de drogue en provenance de Bolivie.

Lire la suite...
 
Au fil du Rio Guaporé PDF Imprimer Envoyer

02/06/ 2011

 

Ayant décollé à 6 h du matin avec Carlos qui dépasse les 100 kg, je sais maintenant que nous décollerons à pleine charge sans soucis. A cette heure, les lumières sont douces et le soleil n’a pas encore dissipé le blanc manteau de brume, c’est absolument superbe. Le lendemain, je fais un dernier vol local avec Oscar à l’aube puis nous nous préparons et décollons Lysiah et moi, réservoirs plein avec tous les bagages.

 

 

Lire la suite...
 
L'hélice arrive PDF Imprimer Envoyer

30/05/2011

Tous les jours, je m’entraine à décoller seul. Je prends aussi le temps de placer la petite caméra étanche que m’a passé mon ami Nathanaël en divers endroits de l’ULM ce qui me permet de visualiser le frein que constituait l’eau tapant sur les barres dessous, ce qui me fait déplacer la barre arrière pour la mettre juste devant l’autre. Mon décollage est facilité et j’espère pouvoir décoller avec l’autre hélice avec 80 à 100 kg de plus. Je ne pense pas que ce soit le poids pour décoller qui pose problème mais plus la traction disponible pour que l’ULM se mette à plat en position de décollage !

 

 

Lire la suite...
 
Notre séjour au bord du Rio Guaporé PDF Imprimer Envoyer

20/05/2011


Je téléphone à Philippe (pas d’internet ici !), Patron de Best Off constructeur des Sky et Nynja pour lui parler de mes difficultés de décollage. Sa réponse est que l’hélice est en cause. Il me rappelle pour me le confirmer après avoir téléphoner au patron de Duc, constructeur de mes hélices. Pour des raisons de poids, j’ai gardé ma nouvelle hélice, blindée pour la pluie et plus performante à grande vitesse, et ai laissé à Montévidéo l’ancienne aux pâles plus larges qui était la meilleure pour les basses vitesses.

 

Lire la suite...
 
Nous voilà sur flotteurs ! PDF Imprimer Envoyer

15/05/2011

 

« sans doute des jaguars » nous ont dit plusieurs brésiliens ayant entendu notre récit du Pantanal. A Jauru, Carlos et sa famille sont adorables nous hébergent et nous aident pour tout. Ils organisent une soirée barbecue avec leurs amis. Nous partons une journée à leur propriété de 400 hectares au bord du Rio Guaporé. L’endroit est paradisiaque et il n’y aura aucun problème de distance entre 2 courbes de la rivière pour pouvoir m’arracher de l’eau sur flotteurs, mais avec quel poids ?

 

Lire la suite...
 
«DébutPrécédent11121314151617181920SuivantFin»

Page 19 sur 27

Les autres sites de Thierry

Association Plumair Vision'Air
Sourire-Espoir Thierry Barbier Reportages